Journal cover Journal topic
Geographica Helvetica
Journal topic

Journal metrics

Journal metrics

  • CiteScore value: 0.86 CiteScore
    0.86
  • SNIP value: 0.526 SNIP 0.526
  • IPP value: 0.80 IPP 0.80
  • SJR value: 0.452 SJR 0.452
  • Scimago H <br class='hide-on-tablet hide-on-mobile'>index value: 16 Scimago H
    index 16
  • h5-index value: 14 h5-index 14
Volume 59, issue 2
Geogr. Helv., 59, 154–167, 2004
https://doi.org/10.5194/gh-59-154-2004
© Author(s) 2004. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.
Geogr. Helv., 59, 154–167, 2004
https://doi.org/10.5194/gh-59-154-2004
© Author(s) 2004. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.

  30 Jun 2004

30 Jun 2004

La succession végétale sur les cultures en terrasses de la Vallée de la Roya (Alpes-Maritimes, France) et sa perception par la population locale

S. Boillat1, C. A. Burga2, A. Gigon1, and N. Backhaus2 S. Boillat et al.
  • 1Geobotanical Institute ETH-Z. Gladbachstrasse 114. CH-8044 Zürich, Switzerland
  • 2Department of Geography, University of Zurich-Irchel, Winterthurerstrasse 190, CH-8057 Zürich, Switzerland

Abstract. La présente étude met en relation l'état écologique des cultures en terrasses de la moyenne Vallée de la Roya avec les valeurs socioculturelles qui y sont liées.

Quatorze types de végétation ont été identifiés et ordonnés dans un modèle de succession. Les terrasses encore entretenues sont des oliveraies ou des prairies sèches. A l'arrêt de la fauche, une prairie è Brachypodium pinnatum s'installe, suivie par un stade arbustif qui évolue ensuite en forêt. Les proportions de surface des differénts types de végétation montrent que les zones plus peuplées et mieux accessibles possèdent la plus grande surface de terrasses entretenues.

Un sondage parmi 21 habitants a permis de cerner leur prise de position face à l'abandon des terres. ainsi que leur vision d'avenir pour la vallée. Le spectre des opinions va de celle des néo-ruraux. qui consideèrent le renouveau de l'agriculture traditionnelle comme un moteur de développement, à celle de villageois autochtones qui voient dans le développement de l'industrie et du tourisme les seules perspectives réalistes d'avenir.

A partir de ces résultats, quatre scénarios sur l'avenir de la vallée et ses conséquences sur l'entretien des terrasses ont été élaborés et discutés.

Publications Copernicus
Download
Citation