Journal cover Journal topic
Geographica Helvetica
Journal topic

Journal metrics

Journal metrics

  • CiteScore value: 0.86 CiteScore
    0.86
  • SNIP value: 0.526 SNIP 0.526
  • IPP value: 0.80 IPP 0.80
  • SJR value: 0.452 SJR 0.452
  • Scimago H <br class='hide-on-tablet hide-on-mobile'>index value: 16 Scimago H
    index 16
  • h5-index value: 14 h5-index 14
Volume 63, issue 4
Geogr. Helv., 63, 237–244, 2008
https://doi.org/10.5194/gh-63-237-2008
© Author(s) 2008. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.
Geogr. Helv., 63, 237–244, 2008
https://doi.org/10.5194/gh-63-237-2008
© Author(s) 2008. This work is distributed under
the Creative Commons Attribution 3.0 License.

  31 Dec 2008

31 Dec 2008

Nouvelle Sociologie Économique et Nouvelle Géographie Économique : leur impact en analyse territoriale

C. Mager C. Mager
  • Institut de géographie, Université de Lausanne, Quartier Dorigny, Bâtiment Anthropole, 1015 Lausanne et Institut de sociologie, Université de Neuchâtel, Faubourg de l’Hôpital 27, 2000 Neuchâtel, Suisse

Abstract. La fertilité croisée de la Nouvelle Sociologie Économique et de la Nouvelle Géographie Économique offre à l’analyse territoriale l’opportunité de réfléchir à la capacité endogène de renouvellement des systèmes régionaux en insistant sur l’importance de l’architecture institutionnelle des espaces géographiques. L’orthodoxie, soit la Nouvelle Géographie Économique, ne fait toutefois encore, en analyse territoriale, guère de place à la Nouvelle Sociologie Économique pour laquelle l’encastrement socioculturel est un enjeu analytique majeur. Tout en ne reniant pas l’éclectisme déstabilisant de la Nouvelle Sociologie Économique, il en est appelé, en géographie économique, à un plus grand irrespect des frontières disciplinaires.

Publications Copernicus
Download
Citation